Fiche profil

Les débouchés

Taux de réussite

Pour vous aider dans vos choix, consultez les réponses à vos questions :

  • Je ne perçois pas très bien les différences entre votre formation et le DUT qualité logistique industrielle et organisation, pouvez-vous me les expliquer ?
Première différence, le DUT QLIO est un DUT secondaire, plutôt orienté vers des applications industrielles, alors que le DUT GLT est un DUT tertiaire correspondant davantage à des emplois tertiaires (administratifs et commerciaux).
Le DUT QLIO est plus orienté vers le pilotage des flux industriels (gestion de production) alors que le DUT GLT est lui plutôt orienté vers le pilotage des flux externes (en provenance des fournisseurs et/ou à destination des clients).
 
  • Quelles sont les poursuites d'études possibles après ce DUT ? Existe-t-il des formations pour poursuivre mes études sur place ? Est-ce qu'il existe des écoles d'ingénieur proposant une poursuite d'études dans ce domaine ?
Les poursuites d'études à l'issue du DUT GLT sont nombreuses et variées : en licence professionnelle, en licence générale, dans les formations des organismes professionnels, dans les écoles de commerce... Sans oublier les poursuites d'études à l'étranger puisque nous avons de nombreux partenariats avec des universités étrangères (Allemagne, Espagne, Irlande et Royaume-Uni).

Chaque année de 20 à 25% de nos étudiants diplômés, poursuivent leurs études à l'étranger dans le cadre de programme ERASMUS soutenus par des aides financières comme des bourses.

Une licence professionnelle « Gestion des Partenariats Logistiques » existe depuis 2004  dans le département. Cette formation est ouverte en cycle normal ou contrat de professionnalisation ou en contrat d'apprentissage. (24 places disponibles)

Une Licence professionnelle « Achat Industriel et Logistique » a été ouverte en septembre 2012 à un groupe d'une vingtaine d'étudiants (formation possible en cycle normal ou en contrat de professionnalisation).

Il existe une formation d'ingénieur en logistique (ISEL à l'Université du Havre) qui recrute des DUT GLT (ayant un baccalauréat scientifique)
 
  • Je prépare un bac ES, quel est le niveau requis en mathématiques dans votre formation ?
Les étudiants arrivent d'horizons différents (Bac généraux, bac technologiques, bac professionnels...). Les fondamentaux sont repris à la base pour permettre à chacun de réussir dans les meilleures conditions
 
  • Je prépare un Bac S, est-ce que je peux me porter candidat pour votre formation ?
Entre 10 et 15% des inscrits dans le département GLT viennent d'un baccalauréat S.
 
  • Je prépare un bac STMG, quel est le taux de réussite pour les étudiants ayant ce bac ?
Le taux de réussite au DUT GLT pour les étudiants issus d'un baccalauréat technologique est de près de 70% (55% obtiennent leur DUT en 2 ans ; 15% en 3 ans et 30% démissionnent ou sont réorientés)
 
  • Je souhaite une formation concrète, quelle est la part des stages dans la formation ?
Les DUT sont des formations professionnalisantes avec un fort ancrage dans la réalité des entreprises : il y a 12 semaines de stage (4 semaines en première année et 8 semaines en deuxième année), des visites d'entreprises sont organisées, des conférences de professionnels, des projets sont menés en groupe, des intervenants professionnels sur certains cours...
 
  • Je souhaite m'ouvrir à l'International. Quelles sont les possibilités offertes par la formation GLT ?
Pendant  la formation l'international joue un rôle important (2 langues vivantes pendant la formation, un voyage à l'étranger chaque année, préparation au diplôme IATA, des cours de logistique internationale...). Après la formation, possibilité de poursuites d'études à l'étranger. Les métiers du transport et de la logistique ont souvent une dimension internationale.
 
  • Peut-on s'insérer rapidement dans la vie professionnelle à l'issue du DUT ?
La demande de jeunes diplômés d'un DUT GLT (Bac+2) est importante. Selon la dernière enquête nationale, 90% des diplômés GLT ayant souhaité s'insérer dans la vie active à l'issue du DUT ont trouvé un travail en moyenne en 4 mois.