Fiche profil

Les débouchés

Taux de réussite

Pour vous aider dans vos choix, consultez les connaissances et compétences attendues à l’entrée de la filière :

Les attendus :

  • Disposer des compétences mathématiques et statistiques indispensables à l’économie et à la gestion
Les enseignements d’économie et de gestion font en effet fréquemment appel à la modélisation mathématique afin de mieux penser les problèmes étudiés et d’analyser les résultats qui en découlent de manière logique. De plus, une grande partie des métiers de l’économie et de la gestion s’appuient sur l’analyse de données chiffrées.
 
  • Savoir mobiliser des compétences en matière d’expression écrite et de raisonnement logique afin de pouvoir argumenter un raisonnement conceptuel
Les enseignements d’économie et de gestion requièrent en effet que les étudiants soient capables de produire une argumentation structurée, même relativement simple (cette compétence ayant vocation à être renforcée à l’université) et à raisonner sur des concepts. La formation en licence requiert une certaine capacité d’abstraction, de logique formelle et de déduction. Les métiers de l’économie et de la gestion impliquent en outre fréquemment la rédaction d’études ou de rapports nécessitant une argumentation structurée, des capacités de synthèse et un bon niveau de langue.
 
  • Disposer d’une culture générale
La réflexion en économie et en gestion se nourrit de l’actualité économique, politique et sociétale. L’étudiant doit donc être en mesure de situer et comprendre les enjeux sociétaux liés aux thématiques abordées au cours de ses études.
 
  • Disposer de compétences méthodologiques et comportementales afin d’être capable de travailler en autonomie et de manière responsable
En licence, l’étudiant est acteur de sa formation et de sa réussite. Il doit donc notamment être capable d’organiser son travail, d’aller chercher les ressources à sa disposition et de rechercher les temps de travail collectifs.
 
  • Disposer de compétences en langue anglaise

Nombreux sont les secteurs en économie et gestion où la documentation professionnelle et universitaire ainsi que les relations d’affaires reposent sur l’anglais. Des compétences dans cette langue sont donc essentielles.