Fiche profil

Les débouchés

Taux de réussite

Pour vous aider dans vos choix, consultez les connaissances et compétences attendues à l’entrée de la filière :

Les attendus :

  • Savoir mobiliser des compétences en matière d’expression écrite et orale afin de pouvoir argumenter un raisonnement
Cette mention suppose en effet des qualités dans la compréhension fine de textes de toute nature et de solides capacités d’expression, à l’écrit comme à l’oral, afin de pouvoir analyser, argumenter, construire un raisonnement, synthétiser, produire et traiter des contenus diversifiés.
 
  • Disposer d’un bon niveau dans au moins une langue étrangère (niveau B)
Cette mention comporte en effet obligatoirement des enseignements de langues vivantes. La maîtrise d’au moins une langue au niveau baccalauréat est donc indispensable.
 
  • Etre intéressé par la démarche scientifique
Cette mention suppose la capacité à comprendre et produire des raisonnements logiques et argumentés à partir de données et de concepts issus de différentes disciplines
 
  • Faire preuve de curiosité intellectuelle et plus particulièrement pour les sciences humaines
La licence Histoire a pour objet en effet l'étude et la compréhension du phénomène humain, dans toute sa richesse, sa temporalité, sa spatialité, sa diversité et sa complexité.
 
  • Pouvoir travailler de façon autonome et organiser son travail
Cet attendu marque l’importance, pour la formation, de la capacité du candidat à travailler de façon autonome. Comme beaucoup de formations universitaires, la formation en licence d’histoire laisse en effet une place substantielle à l’organisation et au travail personnel.
 
  • Avoir un intérêt pour la recherche documentaire
La formation en histoire requiert en effet l’analyse combinée de nombreuses sources historiques qu’il faut pouvoir comprendre et mettre en perspective.
 
  • Avoir un intérêt pour les questions historiques, politiques, économiques et sociales
L’intérêt pour l’histoire est bien évidemment essentiel. Mais l’histoire ne peut cependant être étudiée indépendamment des réalités politiques, économiques et sociales.

Les attendus spécifiques

Pour s’engager dans une Licence d’histoire à l’université de Nantes, il faut avoir une curiosité intellectuelle orientée vers les sciences humaines et les arts, avec un intérêt tout particulier pour les questions historiques, qu’elles soient politiques, sociales, culturelles, économiques et religieuses. Il faut non seulement être intéressé par la recherche documentaire, mais aussi avoir conscience que l'histoire est à la fois une science et un récit, son apprentissage suppose donc à la fois la maîtrise des outils de l'argumentation, du raisonnement, de l'analyse critique et ceux de l'expression française, de la rédaction et de la synthèse. En outre, étant donné la formation suivie, disposer d’un bon niveau dans au moins une langue étrangère est indispensable. Il faut enfin savoir travailler de façon autonome et organiser son travail.